L’Enlèvement du Prince Oléomargarine de Mark TWAIN et Philip STEAD, ill. E. STEAD, éd. Kaléidoscope

Dans un hôtel parisien Mark Twain raconte une histoire à ses filles… Celle de Johnny, un jeune garçon pauvre, partit à la recherche d’un Prince mystérieusement disparu.

Bien des années plus tard, cette histoire, sous forme de notes, est confiée à Philip Stead qui va la terminer. Il l’imagine avec des échanges aussi savoureux que drôles entre Mark Twain et ses filles.

Et le voici édité, en France, sous la forme d’un bel album illustré

Dès 10 ans

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s